« Figures dans paysage »

Exposition de Christine Bauer

 

Expo : Figures dans paysages
© Christine Bauer

 

« Christine Bauer ose l’impensable en peignant aujourd’hui des portraits. Que signifie au XXI siècle peindre le portrait de quelqu’un ?

On pense naturellement à l’influence, plus ou moins grande, de la photographie, du cinéma, de l’image virtuelle, d’internet etc. Il n’en est rien. Lorsque l’on regarde les portraits que Christine a peints, on s’aperçoit très rapidement que cela n’a rien à voir avec la représentation photographique, excepté le cadrage, très proche du photomaton. Il y a dans ses portraits une vision qui annule le regard. On est beaucoup plus proche d’une perception de la Renaissance. Ce n’est pas par hasard d’ailleurs qu’elle utilise une technique à l’huile du XVème siècle d’après Van Eyck. Elle ne cherche pas une ressemblance ; ce qui émane de ces visages est une appréhension du néant. On sent la matière de l’os tel un Tintoret qui peint en premier son crâne avant de le recouvrir de chair. Il faut prendre le temps de regarder ces yeux inquiétants parfois, troublants le plus souvent. Ces yeux qui viennent de la profondeur même du support nous renvoient à notre propre devenir.

« Notre regard erre en lui comme dans les nimbes de l’Être, nous voyons selon ou avec lui plutôt que nous le voyons. » Merleau Ponty

Les paysages de Christine Bauer sont une errance. Le point de départ est la photographie mais, comme dans les portraits, « la nature est à l’intérieur » dit Cézanne. Nous sommes dans l’absence de l’objet, Christine nous fait voir de l’espace là où il n’y en a pas. Elle nous fait voir du flou, du non dit, du non vu, bref de la peinture tout simplement. »
Bruno Le Bail, septembre 2012

 

Les 26 et 27 octobre 2012
Ouvert de 15h à 19h en présence de l'artiste
Entrée libre

 

 

Espace Suisse d’Exposition
7, rue d’Arcole – rez-de-chaussée
13006 Marseille

Agenda culturel